Comment bien éduquer un chaton ?

éduquer un chaton

Vous venez d’adopter un chaton ? Vous vous demander comment l’éduquer ? Cette étape est importante pour éviter que de mauvaises habitudes s’installent… et surtout pour que votre cohabitation se passe au mieux ! Au fil des mois, votre chaton et vous apprendrez à vous connaître et à vivre ensemble. En complément, une bonne éducation sera également indispensable. Suivez donc nos astuces pour bien éduquer un chaton !

Un chaton n’est pas un chiot

Tout d’abord, sachez qu’un chaton ne s’éduque pas comme un chiot. Les chiens et les chats ne fonctionnent pas de la même manière ! Ils ont des besoins, des instincts, des comportements et des habitudes différents… ce qui nécessite donc une éducation adaptée.

Si vous avez déjà éduqué un chiot précédemment, vous pourrez profiter de la patience qu’il vous aura certainement apprise. Mais pour le reste, l’éducation de votre chaton se passera différemment. Certes, il faudra imposer des règles, fixer des limites, instaurer des récompenses et éventuellement prévoir des sanctions. Mais la mise en pratique et les techniques seront adaptées au comportement félin.

Mettez votre chaton en confiance dès son arrivée

Pour commencer, sachez qu’il est essentiel d’adopter votre chaton uniquement lorsqu’il est sevré, vers 3 mois. Au contact de sa maman et de ses frères et sœurs, il aura déjà appris les règles de base de la socialisation : jeux, propreté, affection, maîtrise de sa force, notion de danger, etc.

Ensuite, vous devez préparer au mieux l’arrivée de votre boule de poils. L’objectif est qu’il se sente à l’aise et en confiance chez vous, et en votre compagnie. Achetez donc tout le matériel nécessaire : panier / coussin, grattoir, gamelles, litière, jouets, etc.

Les premières semaines, le mieux est de confiner votre chaton dans une pièce, avec sa litière et ses affaires. Au début, donnez-lui la même nourriture que celle qu’il avait précédemment, pour ne pas chambouler ses habitudes.

Et pendant cette période, faites connaissance avec lui ! Câlins, jeux, paroles, etc. Habituez-le à votre présence et montrez-lui de l’affection. Dans cette optique, il est essentiel de manipuler votre chaton en douceur, le plus tôt possible. Par la même occasion, vous apprendrez aussi quelles caresses il apprécie ou n’aime pas !

Les jouets pour jouer, les mains pour les câlins

Ensuite, il est important d’éduquer votre chaton au niveau du jeu. Les chats sont généralement dynamiques et joueurs. Mais ils ont aussi un instinct de chasseur très développé : ne l’oubliez pas. Il faut donc en tenir compte pour inculquer les bonnes manières à votre chaton lorsque vous jouez avec lui.

Prenez donc les habitudes suivantes :

  • Pour jouer avec votre matou, utilisez plutôt des jouets ou des objets (ficelle, boule de papier, bouchon de liège, plumet, etc.). Évitez de jouer en employant vos mains.
  • Surtout, ne vous bagarrez pas avec lui « juste pour jouer ». Ce qui sera un jeu pour vous ne le sera pas forcément pour votre compagnon.
  • Empêchez-le impérativement de vous mordre ou de vous griffer. Un chaton ne fait pas mal, mais une fois adulte il pourrait facilement vous blesser (involontairement).
  • Réservez vos mains pour les caresses et les câlins uniquement. Par extension, vous pouvez évidemment porter votre chaton avec vos mains !

En clair, votre chaton doit comprendre qu’il n’a pas le droit de se défouler sur une main. Il ne doit pas non plus l’attraper lorsqu’elle tente de le caresser. Adoptez donc la philosophie suivante : les jouets pour jouer, les mains pour les câlins !

Le pouvoir de la voix

Par ailleurs, notez que la voix est extrêmement importante pour bien éduquer un chaton. Puisque vous ne pouvez pas appliquer les mêmes techniques que sa maman, la voix est une excellente façon de vous faire respecter. Votre compagnon doit comprendre que vous êtes le chef, surtout lorsque vous jouez avec lui.

En pratique, si votre boule de poils fait une chose positive, félicitez-le d’une voix douce et plutôt aigue. En complément, vous pouvez même le motiver avec quelques friandises. Et pour l’aider à assimiler son prénom, répétez-le en le caressant et appelez-le dès que vous versez ses croquettes dans sa gamelle.

À l’inverse, lorsque votre matou fait une bêtise ou tente de jouer avec vos mains ou vos pieds, un « Non » ferme et sûr sera très efficace pour le stopper dans son action. Attention, ne criez pas sinon il se sentira agressé !

Gérer les bêtises de votre chaton…

Enfin, soyons honnête : votre chaton fera des bêtises, quelles que soient les précautions que vous prendrez. Vous devrez donc être capable de gérer ces situations délicates, qui font aussi partie de l’éducation !

Évidemment, sachez qu’il est inutile de frapper un chat pour le corriger : la violence n’est pas la solution. Éduquer un chaton demande avant tout de la patience et de la pédagogie.

S’il fait une bêtise, appliquez le fameux « Non » ferme et assuré. En complément, vous pouvez même jeter un objet à sa portée, pour détourner son attention. En cas de besoin, pensez aussi au petit spray d’eau, pour interrompre son action et le « punir ». Cette option est particulièrement conseillée avec les chats plutôt agressifs. Et quoi qu’il en soit, ne réprimandez jamais votre compagnon longtemps après une bêtise ; il ne comprendra pas.

Ensuite, si votre matou persiste à vous mordiller ou à vous griffer malgré votre « Non », immobilisez-vous. Vous deviendrez subitement moins amusant et votre chat se lassera de lui-même. Une autre option est de quitter la pièce en l’ignorant, tout simplement.

Autre astuce : si votre chaton fait ses besoins en dehors de sa litière, vérifiez sa propreté et déplacez-la éventuellement pour trouver un endroit qui lui convient mieux. En dernier recours, pulvérisez des phéromones artificielles pour attirer votre matou. Mais ne le disputez pas !

Pour finir, sachez aussi respecter les envies de votre compagnon : s’il vous fait comprendre qu’il ne veut plus de caresses (par un petit coup de patte ou une queue qui bat doucement l’air), n’insistez pas. S’il vous griffe ou vous mord, ce sera uniquement parce que vous ne l’aurez pas écouté !

Conclusion

Grâce à ces conseils pratiques, vous réussirez à éduquer votre chaton correctement et passerez alors d’agréables moments avec lui… pendant de nombreuses années !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.